20 questions à Christian Viau

1- Qu’est-ce qui t’a mené vers l’humour ?
Le désir de faire du spectacle, le fait que j’ai toujours eu la réplique facile pour faire rire…ou écœurer, c’est selon! Aussi, le coup de foudre pour Rock & Belles Oreilles, 100 Limites et tous les stands-up de Saturday Night Live.

2- Comment décrirais-tu ton humour à ceux qui ne te connaissent pas du tout ?
Stand-up dans les règles de l’art, à l’américaine. Cru, mais pas vulgaire, mordant, direct, dénonciateur, concentré sur le plaisir de traquer les travers de la société. Mon humour est pour tous ceux et celles qui aiment Jerry Seinfeld, Chris Rock, Dave Chappelle, Maxim Martin, François Morency : des gags sans nécessairement de début, de nœud central et de fin; du vrai stand-up, quoi!

3- Tu as fait l’École Nationale de l’Humour. Quel souvenir gardes-tu de ton passage là-bas ?  Des prêts et bourses à rembourser!

4- Comment s’est passée ta première expérience sur scène ?
Ça dépend. Première à vie : Excellent. C’était dans le cadre du défunt concours La relève Juste pour rire. J’ai terminé en troisième position : c’est pas mal, pour avoir joué contre des gens qui faisaient déjà de la scène. Par contre, mon premier show avec l’ÉNH…Osti de numéro de marde! De loin le pire de ma vie. Les profs avaient changé l’angle complet de mon idée originale et moi, le toton, je n’avais rien dit et…me suis planté solide!

5- Tu fais aussi partie de Comics en fou 5 – La tournée Jack Daniel’s. Parle-nous de ce show?
C’est un show vraiment cool, une belle vitrine et un fun fou. D’ailleurs, je crois que ça paraît sur le show. Pierre-Luc Siméon est un excellent producteur, ainsi que toute son équipe. Honnêtement, je crois qu’il s’agit d’une brochette d’humoristes assez hot pour de la relève. Martin Félip et moi sommes les plus expérimentés côté bars, ce qui aide énormément certains soirs. Alexandre Barrette est la jeune coqueluche je crois, et Ben Lefebvre et Nicolas Tremblay-Côté sont très bons comédiens, ce qui donne une bonne diversité au public; c’est cool. Nous sommes tous des amis, Martin et moi depuis longtemps, mais les autres depuis quand même un bon 2-3 ans, alors nous avons beaucoup de fun!

6- Est-ce que tu as des influences, des modèles en humour ?
Comme je le disais plus haut, mes influences sont surtout américaines. Ici, par contre, j’ai voulu faire de l’humour grâce à Rock & Belles Oreilles, Yvon Deschamps et Daniel Lemire. On dit souvent que mon stand-up ressemble à celui de Patrick Huard et Maxim Martin. Dans les dernières années, Mike Ward m’a aussi beaucoup aidé. Mais, c’est un fait que mes influences visibles sur scène aujourd’hui sont : Seinfeld, Chris Rock, Richard Pryor, Dave Chappelle, Jay Leno (Live) et Dieudonné.

7- Y a-t-il un art, autre que l’humour, que tu voudrais exploiter un jour ?
La musique : je suis un maniaque de musique.

8- Quels sont tes projets à court terme ?
Mon one-man-show (ça s’en vient avec les Productions Comics), être scripteur (j’ai bien aimé travailler avec Les Machines de l’humour, Jean-Marc Parent et Dieudonné). Juste le fait de pouvoir vivre de l’humour me rendrait très heureux.

9- Jusqu’à présent, quel est le plus beau moment de ta carrière ?
Mes galas télé du Grand rire de Québec (jouer pour le Grand rire est tellement plaisant!). Évidemment, écrire avec Dieudonné était extraordinaire aussi!

10- Quel numéro d'un autre humoriste aurais-tu aimé inventer, écrire ou interpréter ?
Le Sida de Guy A. Lepage, Les olymfifs de Deschamps, Gun control & relationship maintenance de Chris Rock, The cookie & genius of the house de Bill Cosby, Florida de Seinfeld, et tous les textes de Pierre Desproges.

11- Aimerais-tu travailler avec quelqu’un en particulier ?
Deschamps!! Chris Rock : je capoterais, et Seinfeld, pour sa manière de travailler : c’est fou.

12- Quel est ton humoriste « coup de cœur » du moment ?
Sugar Sammy et Russell Peters.

13- Superstitieux ?  
Pas malade, mais quand même un peu…oui!

14- Un spectacle d’humour que tu nous recommanderais ?
Bigger&blacker de Chris Rock, I’m telling you for the last time de Seinfeld, Outsourced de Russell Peters, le prochain de Martin Félip… et le mien.

15- Quelque chose d’anodin, mais qui te fait rire ?
Quelqu’un qui tombe! J’en suis déplaisant, mais c’est plus fort que moi.

16- Quel est ton côté quétaine ?
Dalida, Joe Dassin, ma Ford Escort bourgogne, et j’habite à Laval! Imaginez-vous le gars, l’été, qui chante du Dalida au volant de sa Escort bourgogne dans les rues de Laval… Yeah!

17- Quel est ton talent inutile ?
Conduire les yeux fermés.

18- Une chose que tu aimerais avoir accomplie d’ici 10 ans ?
Un one-man-show ici et aux États-Unis… Pis pleins d’enfants à ma blonde (admettons 3), plein de voyages, et avoir un chien qui se nomme Bruno!

19- La question de Charlypop (invité de février) :
À quel âge as-tu eu de la barbe ?  Parce que moi, je suis comme un chinois !  Ta…. qu’y en a pas beaucoup, mais j’ai du poil aux bonnes places, au moins… LOL                   

Duvet ou non-duvet inclus?! Assez tôt quand même, 12 ans par bout et le reste en même temps que le poil dans le nez! Mais là, j’en ai dans les oreilles, je n’ai pas l’air d’une housse à boule de bowling, mais c’est gossant.

20- Commentaires ? Mot de la fin ?
Merci à vous, c’est vraiment apprécié que vous ayez pensé à moi.

21- Ta question pour notre prochain invité ?
Quelle est la personne que ça te fait chier de trouver drôle?

Moi, par exemple, ça me fait chier, mais le Doc Mailloux est tellement crétin que je le trouve drôle, à chaque fois qu’il tente de se défendre de quelque chose!