20 questions à Billy Tellier

1- Qu’est-ce qui t’as mené vers l’humour?
Un technicien en loisir de mon école secondaire a remarqué que j’avais du talent pour l’écriture humoristique. Il m’a alors encouragé à faire ça, puis Cégep en spectacle, et finalement l’École de l’Humour! Ce gars-là est demeuré un de mes bons amis!

2- Quel a été ton premier contrat, en tant qu’humoriste?
Le tournoi de golf de Guy Chevrette…Un désastre!! Les invités avaient joué au golf toute la journée, et consommé un tantinet trop d’alcool…Bref, je devais faire 30 minutes, mais on a fini mon calvaire après 15!!

3- Comment décrirais-tu ton humour à quelqu’un qui ne te connaît pas du tout?
Drôle…mais, si on me demande de développer, je dirais : d’actualité, un brin social et engagé…mais pas trop; à 23 ans qui suis-je pour faire la morale!?
 
4- Tu es déjà allé en Europe, est-ce que c’est un marché que tu aimerais développer davantage?

Ben, on va commencer par le Québec, mais éventuellement, ça pourrait être intéressant… (lire à voix basse s.v.p.). Mais, je dois avouer secrètement que je rêverais beaucoup plus de faire du stand up au États-Unis…
 
5- Une tournée avec 3 humoristes comme la tournée Juste pour rire 2004-2005, ça se décrit comment?
Un trip de gang, mais aussi plusieurs concessions, car étant 4 stand up habitués à travailler seuls et de prendre nos propres idées, il a fallu qu’on écoute aussi celles des autres…
 
6- Tu as reçu en 2004 le prix « Révélation » du Festival Juste pour rire, est-ce que cela t’apporte plus de pression pour écrire tes numéros?
Ben, j’en avais pas avant que tu m’y fasses penser, mais là…Non, sérieusement, je ne vois pas ça comme une pression, sinon ça va étouffer mon écriture et je vais me mettre à écrire en pensant : « est-ce qu’ils vont aimer ça? », au lieu de : « est-ce que ça me fait rire? ».

7- Tu fais de l’animation hebdomadaire dans un bar/cabaret, qu’est-ce qui est le plus tripant dans ce genre de soirée?
Je dirais que c’est l’improvisation, car en tant qu’animateur, tu jases beaucoup avec le public, et tu ne sais jamais où la conversation va t’emporter…

8- Est-ce qu’il y a des humoristes avec qui tu aimerais travailler?
J’aimerais bien travailler avec Patrick Huard : je trouve que c’est un gars très professionnel, qui semble savoir où il s’en va…

9- Quel est ton humoriste « coup de cœur » du moment?
J’aime bien le duo Ben et Jarrod : deux gars vraiment flyés qui font des personnages stupides…Avec eux, tu ne sais jamais jusqu’où ils vont aller pour nous faire rire… Pour une blague de 2 min, ils ont même déjà amené un lama sur scène!

10- De tout ce que tu as accompli jusqu’à présent, de quoi es-tu le plus fier?
Ouf ! Je dirais que c’est d’avoir réussi à gagner le prix « Découverte » à mon premier Gala Juste pour rire…c’était un énorme stress, je ne pensais pas pouvoir un jour frôler ses planches-là sans vomir partout…pourtant, j’ai eu bien du plaisir!

11- Quel numéro d'un autre humoriste aurais-tu aimé inventer, écrire ou interpréter?
Le numéro de Martin Matte écrit spécialement pour un festival Juste pour rire, où il dit qu’il n’a rien écrit de bon, et il nous fait des gags mauvais sur les carottes et le céleri…ex aequo avec le numéro de Patrick Huard sur un de ses amis qui apprend qu’il va mourir bientôt…numéro que l’on a pu voir dans son dernier one-man-show.

12- Y a-t-il un art, autre que l’humour, que tu voudrais explorer un jour?
La télé et le cinéma sont des avenues que je compte bien exploiter. Sinon, l’écriture d’une sitcom.

13- Es-tu superstitieux?
Je crois que je le suis un peu; je n’aime pas entrer sur scène et que mes lacets soient en dehors de mes souliers…Pourquoi…Faudrait voir un psy!

14- Quel est ton talent inutile?
Je sais faire bouger mes sourcils indépendamment l’un de l’autre…Là encore, faudrait voir un psy!

15- As-tu un côté quétaine?
J’aime Garth Brooks…Eh oui!! Mais que vous aimiez ou que vous n’aimiez pas, si jamais vous voyez un show de ce gars-là, vous ne pouvez pas faire autrement que de m’accorder le fait que c’est vraiment tout un performeur!

16- Quelque chose d’anodin qui te fait rire?
Quelqu’un qui fait un discours sérieux et qui se trompe…Du genre de Claude Charon, qui nous fait la morale dans son éditorial du Téléjournal, mais butte sur un mot…ça enlève complètement le côté dramatique à son message…et ça, c’est drôle. J

17- Qu’est-ce qui pourrait te faire quitter l’humour?
Ça dépend…Est-ce que c’est une proposition?…Sérieusement, je sais pas, je crois pas que je pourrais quitter l’humour, je vais toujours en faire, que ce soit devant ou derrière la scène…De toute façon, je ne pourrais pas gagner ma vie en faisant aller mes sourcils indépendamment l’un de l’autre…

18- Qu’est-ce que tu aimerais avoir accompli d’ici 10 ans?
Un one-man-show, et trouver une solution contre mon four micro-ondes qui chauffe le tour des aliments, et non le centre!

19- Une suggestion de livre à ne pas lire?
Je dirais un livre du genre Manger selon son groupe sanguin…J’ai des gens qui ont lu ça dans mon entourage et là, ils arrêtent pas de se mettre des interdictions «Faut pas que je mange du pain, c’est pas bon pour mon groupe sanguin!»…Y a pus moyen d’aller souper avec eux sans qu’ils refassent complètement le menu!!

20- Commentaire??? Mot de la fin???
Et bien…FILLES TOUTES NUES…J’écris ça, comme ça, on risque d’avoir plus de monde qui tombe sur le site hi! hi!