20 questions à P-A Méthot

1- Qu’est-ce qui t’a mené vers l’humour ? 
En 1995, je terminais un bac en Communication à l’Université Laval et je faisais partie, avec entre autres mon ami Martin Duchesneau, de la Fédération universitaire de l’humour, avec qui je produisais des spectacles en groupe dans les bars et partys universitaires. Et j’ai participé au concours d’humour du Festival Science et Génie. Le concours était animé par Mario Grenier, qui animait aussi les Lundis Juste pour rire au Dagobert de Québec. Je n’avais même pas fini dans les trois premiers, mais Mario a aimé et m’a invité aux Lundis une première fois. Ensuite, j’ai écrit des nouveaux numéros, je suis retourné aux Lundis, et de fil en aiguille, je suis devenu addict, et voilà…Merci Mario…

2- Comment décrirais-tu ton humour à ceux qui ne te connaissent pas du tout ? Moi, j’aime conter, je suis un conteur, mais je le fais un peu à la sauce hard. Je raconte des situations de la vie de tous et chacun, mais surtout les choses que l’on n’ose pas raconter en public. J’aime choquer, mais il faut que le public se reconnaisse là-dedans. Et j’aime bien, aussi, faire quelques chansons et parodies un peu salées avec ma guitare.

3- Est-ce que tu as des influences, des modèles en humour ?
Maxim Martin, Mike Ward,  Peter MacLeod, Michel Barrette, Jean-Marc Parent, Bruce Bruce, Jim Bauer, Chris Rock… 

4- Qu’est-ce qui t’inspire pour écrire tes numéros ?
De la vie de tous les jours, d’anecdotes que l’on me raconte, et surtout de situations ou de comportements que personne n’oserait raconter en public, mais que tout le monde vit ou fait.

5- Comment s’est passée ta première expérience sur scène ?
J’ai commencé très jeune à faire des shows. En secondaire I, j’animais les galas Méritas de mon école. Chaque année, on organisait des spectacles de talents amateurs en Gaspésie (Chandler, là d’où je viens) et j’animais ces soirées. Donc, ma première expérience est un peu floue, mais si je fais ce métier-là aujourd’hui, ma première a dû être pas si pire, parce que j’ai continué.

6- Jusqu’à présent, quel est le plus beau moment de ta carrière ?
Y en a eu quelques-uns : Ma première présence à un gala du Grand rire, où j’ai eu un standing ovation, je pense que c’est dur à battre. En plus, on m’a demandé la journée même de faire partie du gala, après une prestation remarquée la veille, lors d’un show sur la scène extérieure; La première partie de Peter MacLeod au Festivent, devant 22 000 personnes, fut aussi un grand moment dans ma carrière.

7- Y a-t-il un art, autre que l’humour, que tu voudrais exploiter un jour ?
Mon rêve serait de faire un album de chansons avec mes compositions. Rien à voir avec le style d’humour que je pratique… Mon coté « jardin secret » ha ha ha.

8- Quels sont tes projets à court terme ?
Aller souper…

9- Tu feras partie du spectacle Comics en fou 6, quels seraient tes meilleurs arguments pour convaincre les gens d’aller voir ce show ?
Pas cher, pis drôle en tab….

10- Quel numéro d'un autre humoriste aurais-tu aimé inventer, écrire ou interpréter?
Pète pis Répète « rockstar »  de Christopher William.

11- Aimerais-tu travailler avec quelqu’un en particulier ?
Jean-Marc Parent, Michel Barrette, Peter MacLeod , le p’tit Jérémy, et le Doc Mailloux.

12- Quel est ton humoriste « coup de cœur » du moment ?
Étienne Dano

13- Superstitieux ?
Oui : renverser du sel, passer sous une échelle, et les soirs de galas télé, je porte toujours une paire de bas rouges porte-bonheur.

14- Un spectacle d’humour que tu nous recommanderais ?
Les Chick’N Swell, Dominic Paquet et Jean-François Mercier. Et, bien sûr Comics en Fou 6.

15- Quelque chose d’anodin, mais qui te fait rire ?
Un vieux qui rote en mangeant.

16- Quel est ton côté quétaine ?
Mon film préféré, de tous les temps est…. La mélodie du bonheur. Je connais toutes les chansons. Je suis un grand fan de comédies musicales… pour vrai.

17- Quel est ton talent inutile ?  
J’imite la voix de Sylvester Stallone, dans les traductions française de ses films.

18- Une chose que tu aimerais avoir accomplie d’ici 10 ans ?
Avoir une famille avec ma conjointe.

19- La question de Mathieu Cyr (invité d’avril) : Pourquoi je cruiserais ta mère, man ?
Pour lui voler le secret de sa sauce à spaghetti, ou ben parce que t’es un osti de pervers.

20- Commentaires ? Mot de la fin ?
Continuez votre bon travail, la gang du Bothum. J’ai apprécié remplir ce questionnaire, c’est cool de voir que votre travail donne une visibilité aux gens de la relève. Longue vie à la princesse!!