Tout juste après avoir terminé son baccalauréat en psychologie, Pierre Hébert décide de changer de métier, pour celui d’humoriste. «Fiou !» s’exclament ceux et celles qui auraient pu être ses patients. «Fiou!» s’exclame le principal intéressé, en pensant à toutes les poursuites judiciaires qu’il aurait pu avoir. C’est toutefois en humour que Pierre semble avoir trouvé son équilibre mental. Après tout, le rire n’est-il pas la meilleure thérapie ? En effet, se moquer de la bêtise humaine reste encore le meilleur des antidépresseurs.

En 2003, Pierre entre à l’École Nationale de l’Humour. Au lieu d’analyser des patients, Pierre analyse plutôt notre société, ainsi que ceux et celles qui y vivent. Il se démarque notamment par son sens de l’analyse, de l’observation, ainsi que d’une ironie franche et tranchante. À travers son humour, il tente de nous montrer le monde d’une façon différente, en nous faisant voir clairement ce qui cloche.

Dès ses premiers pas dans le monde de l’humour, les yeux se tournent vers lui. Il est invité à participer à un gala télévisé du Grand Rire avant même d’avoir terminé sa formation à l’École Nationale de l’Humour. S’en suivent plusieurs participations à de nombreux festivals, la tournée des bars, ainsi que des spectacles corporatifs. Il écrit également pour la télévision, pour l’émission R-Force, à Vrak TV. De plus, il participe à la création collective d’un spectacle d’humour, Le monde est flou, avec 5 autres humoristes de la relève, qui se veut un spectacle d’humour moins conforme et plus éclaté, qui a fait le tour des grands festivals d’humour au Québec en 2006.

L’avenir sourit à ce jeune homme, alors que les projets pour cette année se succèdent, tels : s’acheter un chien saucisse, gagner contre les Chinois au concours de «mangeage» de hot-dogs, et arriver à se faire servir avec un sourire par une caissière de Harvey’s. Il sait qu’il a peu de chances de réaliser ce dernier but, mais sait-on jamais !

Pierre Hébert est un humoriste prometteur, qui fait déjà beaucoup parler de lui. C’est un personnage sympathique au grand cœur, mais qui a une profonde allergie à l’incompétence et à la stupidité humaine. Un humoriste taquin, qui lance des flèches d’ironie bien aiguisées à notre société. Voilà qui résume bien qui est Pierre Hébert.

Après tout, si le monde est imparfait, vaut mieux en rire. Parce que : rire du monde qui nous entoure, c’est un peu l’améliorer, à notre façon.

Pierre Hébert ! Bientôt partout près de chez lui !

Source : Productions FPLF Inc.