À la fois polyvalent et très prolifique, Martin Petit aime toutes les facettes du métier d’artiste. Reconnu dans le milieu de l’humour, Martin n’hésite toutefois pas à relever de nombreux défis comme animateur, improvisateur, concepteur, metteur en scène, auteur, et même chanteur. Doté d’une imagination débordante, d’une vivacité d’esprit et d’un humour bien particulier, Martin Petit a le don de soulever avec finesse et subtilité des réflexions sur nos préoccupations quotidiennes. Les hypothèses qu’il émet sont paradoxales et surprenantes.

Dès 1991, Martin Petit se démarque en remportant les auditions nationales Juste pour rire. De 1991 à 1999, il parcourt le monde avec son quatuor humoristique Les Bizarroïdes. Ensemble, ils offrent plus de 500 représentations de leur spectacle, et leur spécial télé est diffusé dans plus de 60 pays.

Parallèlement à ses spectacles avec les Bizarroïdes, Martin s’exprime de multiples façons. Il participe, entre autres, à presque toutes les éditions du Festival Juste pour rire, à l’animation ou en performance. Il fait de l’improvisation. On peut l’entendre à Radio Énergie. On peut le voir au petit écran dans plusieurs émissions, dont Bouledogue Bazar, La Petite Vie, Un gars, une fille, et au cinéma dans Les Boys II. Il se laisse aussi tenter par le théâtre, avec Lady’s Night, et par l’écriture, avec Le cabaret littéraire des auteurs du dimanche, qu’il crée en 2001. Martin fait même une incursion en musique, avec le groupe Les Nouveaux Prophètes, sur scène et sur disque.

C’est en 1999 que Martin Petit présente son premier spectacle solo, intitulé Grandeur nature, qu’il offrira plus de 100 fois partout à travers le Québec. En 2000, il remporte trois trophées au Gala Les Olivier dans les catégories : Spectacle d’humour stand up/monologue, Meilleur numéro d’humour, et Auteur de l’année (ex æquo avec Sylvain Larocque).

Son deuxième one-man-show, intitulé Humour Libre, a été lancé à l’automne 2004 à Montréal, puis présenté en tournée partout à travers le Québec. En plus des spectacles, Martin Petit anime tous les midis l’émission Le Monde est Petit, en compagnie de Josée Boudreault, sur le réseau Énergie.

En février 2005, Martin Petit est le grand gagnant de la 7e édition du Gala Les Olivier en remportant 3 prix. En effet, son spectacle Humour Libre a été récompensé dans les catégories suivantes : Spectacle d’humour de l’année, Auteur de l’année, et Numéro d’humour de l’année. Martin poursuit sa tournée de plus belle jusqu’en 2007.

Artiste complet, Martin Petit fait preuve d’une aisance remarquable, peu importe ce qu’il entreprend. Figure importante du milieu culturel québécois depuis près de 15 ans, son retour sur scène aura certainement été l’un des événements marquant de la rentrée 2004.


Source : Management Encore