Originaire de Chicoutimi, Mario Jean entame sa carrière au début des années 90. Son personnage de Ti-Guy Beaudoin séduit d’emblée. Ses textes, au contenu social et politique, font rire autant que réfléchir. Son intelligence et sa perspicacité lui valent d’être reconnu rapidement par ses pairs autant que par la critique et le public. Dès ses débuts sur scène, en 1995, avec son premier one-man-show, Mario Jean surprend par son sens du punch et son humour jamais gratuit, toujours pertinent.

Son deuxième spectacle, lancé en 1999, confirme la grande popularité de Mario Jean. Certifié Spectacle d’humour le plus populaire et Spectacle d’humour stand up/monologue de l’année au Gala les Olivier édition 2000, Mario poursuit sa tournée, qui le conduit partout au Québec.

Artiste aux talents multiples, on a pu voir Mario Jean performer comme animateur du Gala les Olivier deux années consécutives, en 2001 avec Claudine Mercier, et en 2002 en solo. Il a également animé un Gala Juste pour Rire en 2004.

Les talents d’acteur dramatique de Mario Jean ont d’abord été reconnus dans la série Au nom du père puis dans la série À l’ombre de l’épervier. On le retrouve aussi régulièrement dans l’émission Histoires de filles, diffusée au Réseau TVA. En 2003, Mario Jean décroche son premier rôle au cinéma, dans le long métrage Monica la Mitraille.

Son troisième one-man-show, intitulé Simplement… Mario Jean, est lancé en 2003. Le succès est instantané. En plus de remporter 3 prix au Gala Les Olivier édition 2004, dont Spectacle d’humour de l’année. Mario reçoit également un billet Platine pour 100 000 spectateurs, à peine plus d’un an après la sortie de son spectacle, puis Double Platine (200 000 spectateurs) à l’automne 2004 ! Parallèlement à sa tournée, Mario écrit et tient un rôle dans la série télé La Vie rêvée de Mario Jean, présentée sur les ondes de Radio-Canada à l’automne 2004. La série reçoit un formidable accueil du public, avec des cotes d’écoute autour d’un million de téléspectateurs chaque semaine.

La tournée se poursuit de plus belle pour Mario en 2005. Ayant offert plus de 300 représentations, il a passé tout l’été sous le chapiteau Bromont, avec son spectacle Simplement… Mario Jean.

Mario Jean a su rapidement se tailler une place dans le cœur des québécois. Sa simplicité et sa spontanéité font de lui un artiste complet, doublé d’une personnalité attachante.

Source : Management Encore