On savait Laurent Paquin drôle, décapant, spontané… On sait maintenant qu'il poursuit joyeusement sa carrière en multipliant le nombre de cordes à son arc! Non seulement a-t-il réussi à nous surprendre par son jeu d'acteur et de chanteur dans la méga production Chicago, le musical qui a connu un prestigieux succès à Paris, mais il a aussi su colorer notre quotidien durant tout l'été 2004, en étant à la barre d’Une émission couleur de Radio-Canada.

Après un été plus que chargé avec l'émission quotidienne, et l'animation exceptionnelle de son Gala lors du dernier Festival Juste pour rire, l'automne a, quant à lui, mis un terme à sa tournée québécoise de Première impression, son premier spectacle solo, sorti en 2001. On ne peut pas faire abstraction de sa performance remarquable à la barre de l'animation de l’Avant-première des Gémeaux 2004, sur les ondes de RDI. Sur l'heure, on peut se demander si des petites vacances sont au programme, mais ce serait mal connaître l'homme passionné qu'est Laurent Paquin! Les prochains mois sont consacrés à l'écriture de son prochain one-man-show, paru en 2006, et à la préparation de son deuxième Gala Juste pour rire, les 29 et 30 juillet 2005. Il se retrouve également en studio, chaque semaine, pour l'enregistrement de sa troisième saison incarnant le rôle de Laurier, l'orthodontiste qui illumine les Histoires de filles, à TVA.

Après tout, l'humour naïf et cinglant de Laurent Paquin, ainsi que sa façon bien à lui d'aborder l'actualité, ne laissent personne indifférent. En plus d'avoir conquis le public, l'humoriste a également séduit les gens de l'industrie, et ce, jusqu'en France, où il a notamment récolté le Prix de la SACEM lors du Festival International Mont-Blanc d'Humour 2003. Il a également recueilli quatre nominations au Gala Les Olivier 2002, deux autres au Gala de l'ADISQ de la même année, le Prix Perrier du Festival de Montreux (Suisse) en 2001 et, on ne pourrait l'oublier, le prix Révélation du Festival Juste pour rire en 2000.

Il faut dire que depuis sa sortie de l'École Nationale de l'Humour en 1995, Laurent Paquin n'a pas vu le temps passer. Il a notamment participé aux neuf dernières éditions du Festival Juste pour rire et, tout en s'adonnant à la scène, il a passé pas mal de son temps devant la caméra! D'ailleurs, parmi toutes les émissions télé auxquelles il a participé (CNM, Piment fort, Le National d'Impro, Méchante Semaine...), rappelons que c'est en tant qu'animateur de La poudre d'escampette, diffusée sur les ondes de Télé-Québec, qu'il s'est retrouvé en nomination aux Gémeaux 2002, dans la catégorie Meilleure animation - magazine de services. On ne peut aussi passer sous le silence les deux saisons à chanter l'actualité au très sélect Club Labrèche.

Parce que ce n’est pas assez de faire de la scène et de la télé, on a pu l'entendre sur les ondes de la radio CKOI, comme coanimateur des Week-ends en folie et des émissions Y'é trop d'bonne heure, Y'é pas trop tard et La gang de malades. Et, comme s'il n'était pas assez occupé comme ça, plusieurs humoristes (Anthony Kavanagh, Marc Dupré, Maxim Martin...) lui ont fait signe, afin de bénéficier de sa plume drôlement aiguisée.

Source : Agence Juste pour rire
Crédit Photo: Juste pour Rire