Magicien, drôle de métier! C’est pourtant celui qu’Alain Choquette exerce avec brio depuis près de 20 ans. Il le fait à sa façon : avec humour, charme et poésie, loin des paillettes et du stress, trop souvent associés à la profession.

Ses études « sérieuses », il les a faites à l’université, en biologie. Mais c’est dans les livres de magie, en autodidacte sérieux, qu’il a appris le métier d’illusionniste, ce qui, avouons-le, a changé le cours… des choses.

En entrant dans les foyers québécois par le biais de la télé, Alain Choquette s’est fait un nom. Pendant sept ans, il a présenté ses tours de passe-passe aux téléspectateurs médusés du talk-show Ad Lib, animé par Jean-Pierre Coallier, et présenté en fin de soirée au réseau TVA.

En près de 20 ans, Alain Choquette a émerveillé le public du Québec et des États-Unis, et ce, tant avec de simples tours de cartes (en apparence, bien sûr…) qu’avec des numéros plus spectaculaires, comme La Disparition des Douze qui a permis à l’artiste d’acquérir une notoriété mondiale. En effet, fort impressionné par sa prestation, le grand magicien américain David Copperfield a présenté ce numéro époustouflant à son tour.

Par ailleurs, Alain Choquette est très sensible à tout ce qui touche l’univers des enfants. C'est pourquoi, depuis 3 ans déjà, Alain se fait presque un devoir - mais certainement une fête! - de présenter, à la période de Noël, des numéros destinés à toute la famille. De plus, il s’implique à fond, en s’associant à des causes touchant les enfants. C’est ainsi, par exemple, qu’il rend régulièrement visite aux petits patients de l’Hôpital Sainte-Justine, qu’il donne des spectacles et participe aux campagnes de financement de divers organismes, comme Leucan ou la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ), voués au bien-être des jeunes.

Il s'est également associé au festival de montgolfières de Gatineau, dont il est porte-parole depuis 3 ans. C'est que, dans le cadre de cet événement, on fait une place de choix à l'art de la prestidigitation. C'est là que, l'an dernier, Alain a développé son plus récent truc : il s'approche du public… tout près de lui. En août 2003, il donnait à Gatineau une série de 18 représentations d’un spectacle de micro-magie fascinant et drôle. Il reprendra cette année cette formule de spectacles intimes, en présentant une dizaine de mini-spectacles par jour, pendant les quatre jours de l’événement.

Alain Choquette travaille depuis des années en étroite collaboration avec sa compagne et complice, Chantal Corminboeuf, et avec son ami Bertrand Petit, qui signe ses mises en scène. Il cherche toujours à renouveler le genre, s’attachant à trouver le détail qui étonnera, le tour qui mystifiera et éblouira le public. Résultat? Première apparition, Fascination, Jeux de vilain, Alain Choquette et Cie… Des spectacles qui charment à tout coup, et qui font de l’illusionniste au regard bleu l’un des prestidigitateurs préférés des Québécois.

Son tout nouveau spectacle solo, Alain Choquette et vous, le magicien l’a imaginé avec la complicité de Bertrand Petit. Ensemble, ils ont monté un spectacle des plus intimes, où l’artiste tire profit de la proximité du public. Tout est dans le regard, quelques accessoires, et la vitesse de ses mouvements.

La magie, sous toutes ses formes, est un art et Alain Choquette est, sans conteste, un très grand artiste!

Source : www.rideau-inc.qc.c
a