Auteurs pour Le Sketch Show à TVA et improvisateurs dans diverses ligues, Les Appendices sont à la fois auteurs, comédiens, réalisateurs, monteurs, musiciens, chanteurs et fondateurs du parti "Pour un Québec sous-marin". Ils réalisent des courts métrages et présentent des spectacles dans lesquels s'entremêlent sketchs, monologues et chansons. Ils ont notamment remporté la finale locale de Cégep en Spectacle 2003 (prix du jury, prix du public) au Cégep de Saint-Laurent, fait la première partie du groupe Les trois Accords en 2005 et prévoient chanter dedans le pape en 2009.


Les Appendicess ont tous grandi à Saint-Jean-sur-Richelieu. Julien et Dominic se sont rencontrés en 1991, à l'âge de sept ans, alors qu'ils étaient voisins. Ils jouent ensemble au PlayMobil et Julien montre la violence à Dominic en lui faisant découvrir les GI Joes. En 1993, Julien et Jean-François Chagnon se rencontrent lors d'un cours de Karaté, mais ne se parlent pas. Ils préfèrent alors se donner des coups de pieds. Au début du secondaire, Julien part vivre en Afrique. C'est à ce moment que, dans une classe de théâtre, Dominic fait la connaissance de Jean-François Chagnon et de Dave Bélisle. Ils découvrent l'écriture théâtrale. Réal Fortin, un enseignant-archéologue-ancien membre des gants blancs avec Gerry Boulet, les remarque et les pousse à présenter des spectacles devant l'école.

L'été, ils font des courts métrages improvisés avec une caméra VHS. Ensuite, lors de leur entrée à la Polyalente en secondaire 3, Julien revient d'Afrique. Les quatre comparses s'initient véritablement à l'improvisation théâtrale avec le célèbre Éric Yelle (celui qui a inventé le fameux "Ben oui, ben oui", tant utilisé dans les ligues d'impro). Avec ce mentor, ils commencent alors à monter des petits spectacles de sketchs. Ils conçoivent une saynète dans laquelle ils ont besoin d'un autre comédien. Dominic recrute alors son compagnon de classe Jean-François Provençal. Il s'avère que ce dernier est très drôle et qu'il écrit déjà des textes comiques. Il se joint à eux et commence à faire de l'impro. Ces cinq garçons animent alors divers événements et présentent des spectacles. L'année suivante, ils veulent se présenter à la présidence de l'école sous le nom du "Parti Appendice, le parti inutile", mais se résignent quand ils apprennent que ça demande des efforts. Ils gardent tout de même le nom "Les Appendices".

En impro, ils remarquent Sonia Cordeau, une joueuse particulièrement comique et, surtout, une comédienne capable de jouer des rôles crédibles. Elle se joint à eux et Les Appendices découvrent qu'elle est également une excellente conceptrice de décors et de costumes. Après, ils vont tous au cégep, remportent des concours, vont à l'université dans divers domaines des communications, présentent un spectacle intitulé "Armand l'espiègle 3D" dans diverses salles dont Le Lion d'or, font des premières parties, des couts métrages, etc. Lors d'un match d'impro, ils rencontrent le comédien Réal Bossé, qui leur demande d'écrire pour Le Sketch Show. Ils se découvrent alors des affinités avec le script-éditeur et réalisateur Gilbert Dumas (qui a travaillé avec Bruno Blanchet, Pierre Légaré, etc.) et avec un auteur assez important merci, Jacques Grisé (membre du défunt groupe Paul et Paul). Ils se mettent alors à développer des projets pour la TV. C'est rendu là.


Source: Les Appendices... Merci !

 


Dave Bélisle, Jean-François Chagnon,
Sonia Cordeau, Julien Corriveau, Dominic Montplaisir et Jean-François Provençal