Originaire de Charlesbourg, en banlieue de Québec, Maryvonne Cyr a étudié l’enseignement, les arts plastiques et le théâtre à l’Université Laval. Elle s’est taillée une place de choix dans le monde artistique québécois en se démarquant en humour, et spécialement en improvisation. De l’impro, elle en mange. Elle avoue même ne plus être capable de s’en passer!

À ses débuts en improvisation, timide, Maryvonne préférait regarder ses coéquipiers. C’est en participant à la Ligue universitaire d’improvisation (LUI), à l’Université Laval, qu’elle a vraiment eu la piqûre. Elle y jouera pendant huit ans, et sera nommée « Joueuse de l’année » quatre fois, un record qui lui appartient toujours! En 1998, Maryvonne est repêchée par la prestigieuse Ligue Nationale d’improvisation (LNI), avec laquelle elle évoluera pendant les saisons 1998-1999 et 2001 à 2006, puisque cette saison encore, elle jouera pour la LNI. On la voit également jouer aux trois premiers National d’Improvisation Juste pour rire diffusés à Télé-Québec, en 2000, 2001 et 2002. Fascinée par l’enseignement, elle ne manque aucune occasion de transmettre sa passion aux jeunes, par le biais d’ateliers.

Maryvonne ne s’est pas illustrée qu’en impro. En 1994, elle est sacrée grande gagnante des Auditions Juste pour rire, ce qui lance sa carrière humoristique. Dès lors, elle participe à plusieurs émissions d’humour à la télévision, notamment Le Cabaret de l’humour, Une fois c’tun gars et Les Parlementeries. Et la voilà qui se retrouve à assurer la première partie des spectacles d’artistes renommés, tels qu’Yvon Deschamps, Mario Pelchat et André-Philippe Gagnon. Il n’en fallait pas plus pour qu’elle présente son propre spectacle solo, en 1996. Elle a aussi enflammé les scènes du Festival Juste pour rire de 1995 à 1997.

En 1998, elle commence à écrire des textes pour des spectacles et émissions dont Zone de Turbulence et Olympicado. Elle signe également plusieurs textes du populaire spectacle Rumeurs de Jean-Michel Anctil. Et plus récemment, elle agit toujours comme scripteure pour le nouveau duo humoristique féminin Louise et Anne, également de Québec.

Aujourd’hui, elle est conceptrice et comédienne chez TAC COM. Elle écrit et joue du théâtre sur mesure, que commandent les entreprises et compagnies. En 2004, elle a été chroniqueuse à la télé à L’été c’est péché à Radio-Canada, et elle poursuit sa carrière d’improvisatrice dans la LNI.

Source: RIASQ