Originaire de l'Abitibi, Cathy Gauthier explore et teste d'abord son sens inné du comique en racontant inlassablement des blagues à son chauffeur d'autobus scolaire pendant les deux heures quotidiennes que dure son trajet. Ensuite, prenant part à des soirées d'humour régionale, elle façonne peu à peu son talent.

Diplômée de l’École Nationale de l’Humour en 1999, diplôme en main, elle participe à son premier Festival Juste pour rire et depuis, elle y accumule des performances remarquées. Elle a aussi participé aux séries concept du Festival Juste pour rire, (Le Gala du Cabaret en 2000 et Zone interdite en 2001). Partout où elle passe, la critique est unanime.

Cathy Gauthier a débarqué de son Abitibi natal avec son innocence et sa naïveté pour découvrir un monde urbain et féroce. Le dicton disant «L'habit ne fait pas le moine» lui sied à merveille, car c’est une femme qui sait rire d’elle-même... et des autres. Surprenante, drôle, elle se démarque par son style. Quand on rencontre Cathy, on s'attend à un humour de fille «cute », mais dès qu'elle entre en scène, on n'entend que la vérité... la vraie... celle qui frappe!

Sous une allure de petite fille sage et timide se cache un véritable «bulldozer». Un réel torrent de mots et d'énergie comique qui submerge instantanément.

Par surcroît, elle a joué dans de nombreux épisodes télé, en autre : Catherine, Un gars, une fille, et les Chick’n Swell. En nomination lors du Gala des Oliviers 2003, Cathy Gauthier enchaîne les bonnes nouvelles. Le Festival de Cavaillon en France, le Grand rire bleue en co-animation, pour ensuite faire partie de la tournée Juste pour rire, sans parler de ses nombreuses apparitions dans les divers galas. En fait, « le nom de Cathy Gauthier revient sur toutes les lèvres des professionnels de l’humour au Québec en tant que future star » (Jessica Nadeau, Journal de Montréal).

Source :
http://www.phaneuf.ca/